Rechercher

Notre gamme de vélos électriques palladiens : Silvia

Un de nos Palladian E-Bike s'appelle Silvia.



Un nom déjà cher aux anciens Romains : Virgile dans son Énéide appelle Silvia la sœur d'Almone qui, avec son frère, apprivoise un cerf. Silvia est l'objet fictif de l'amour de Giacomo Leopardi, qui lui dédie des vers poignants et délicats.


Mais Silvia est aussi une Nymphe, l'une des protagonistes du conte Aminta, de Torquato Tasso. Cette fable pastorale a connu un grand succès dans les principales cours d'Italie à la fin du XVIe siècle, mais la première représentation a eu lieu à Ferrare.


L'intrigue tourne autour du désir non partagé du jeune berger Aminta pour la belle nymphe. Il élabore un plan pour se rendre attirant aux yeux de la jeune fille, en la sauvant lors de l'attaque d'un satyre qui l'avait vue seule à une source alors qu'elle se baignait. Cependant, la nymphe s'enfuit ingrate envers Aminta qui, plus tard, convaincu de sa mort, décide de se jeter d'une falaise pour la douleur de l'avoir perdue à jamais.


C'est ici que le happy end avance, car Silvia, sachant la mort du berger et n'étant jamais vraiment morte, le rejoint au pied de la falaise en pleurant à côté de son corps sans défense. Aminta, rescapé de la chute, se réveille et la voyant à ses côtés reprend conscience et les deux sont enfin libres de s'aimer.


Tasso est encore une fois fidèle à son époque, insérant même quelques figures de la cour dans le poème et rendant hommage à la vie bucolique et au contact de la simplicité de la nature tant convoitée, n'égratignant en rien l'intention sérieuse de l'auteur, qui compose une œuvre de divertissement, conservant un sens moral profond.




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout