Rechercher

La naissance de la cuisine méditerranéenne, Vincenzo Corrado

Chef cuisinier, philosophe et homme de lettres italien, Vincenzo Corrado a vécu entre le 18e et le 19e siècle en tant que "chef des services de bouche" de son prince et est devenu un phare de la cuisine moderne de la noblesse, ravissant ses invités avec une hospitalité opulente. Il était, par exemple, le cuisinier du prince Michael IV Imperiali.



Nous connaissons Corrado aujourd'hui parce qu'il a été le premier chef à écrire ce qui est maintenant universellement connu sous le nom de "cuisine méditerranéenne" et le premier à promouvoir la grande cuisine régionale italienne. En effet, en 1773, il a publié "Il cuoco Galante", qui était défini à l'époque comme un livre de haute cuisine. Considéré comme un véritable manuel de gastronomie biologique, "Il Cuoco Galante" a connu un grand succès. La renommée du livre a dépassé les frontières du Royaume de Naples et de l'Italie.

Vincenzo Corrado préparait d'élégants banquets à la cour des nobles de Naples, coordonnant une petite armée de majordomes, de serviteurs et de pages. Ses déjeuners et dîners comprenaient un vaste assortiment de plats assortis de manière imaginative, servis avec une chorégraphie somptueuse et raffinée.

Vincenzo Corrado est également l'auteur de l'un des premiers manuels végétariens "Del Cibo Pitagorico, ovvero Erbaceo per uso de' nobili e de' letterati" publié en 1781 et "Il Credenziere di buon gusto", Corrado prêchait les avantages des légumes sur la viande - pour leur goût et leur santé.

Venez découvrir et déguster la cuisine italienne sur les terres napolitaines où Vincenzo Corrado a vécu !




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout