Rechercher

Entre la science et l'Église


Galileo Galilée a passé dix-huit ans à Venise, de 1592 à 1610, dont il se souviendra plus tard comme les meilleures années de sa vie.



Au cours de ces années, il gagne en prestige auprès du sénat vénitien, mais aussi auprès des recteurs de l'université de Padoue, qui lui versent un salaire de plus en plus élevé, et finalement substantiel.


Galilée fréquente également les cercles savants et sénatoriaux de Venise, où il se lie d'amitié avec Paolo Sarpi, philosophe et théologien. Il semble que ce soit Sarpi lui-même qui l'ait informé que les premiers prototypes de télescopes avaient commencé à être fabriqués en Hollande.


Enthousiasmé, Galilée cherche à perfectionner son invention. Il ordonne à des verriers de Murano de couler et de meuler les lentilles nécessaires, produisant des instruments d'un grossissement de 20, voire 30 fois, d'une qualité sans précédent par rapport à ceux produits aux Pays-Bas, dont le grossissement était d'environ 4 fois...




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout